Pas de bouchon à l'horizon

Pas de bouchon à l'horizon

Grâce à la collecte de bouchons qui a mobilisé une centaine de communes et autant de gendarmerie, Marc, un enfant handicapé Orléannnais, va pouvoir réaliser son rêve.

 

 

J-1 avant le départ. Direction Barcelone, Camp Nou. "Mon rêe." Marc 12 ans et demi, ne quitte pas des yeux l'écran de son portable qui afiche un site sportif. Comme beaucoup de garçons de son âge, il adore le foot. Comme peu de garçons de son âge, sa santé ne lui permet pas toujours de taper dans un ballon.

Atteint du syndrome de nétherton, une maladie orpheline très rare, qui se traduit par une dégradation de la peau. Marc reçoit quotidiennement un lourd et cher (plus de 3000€/mois) traitement. Son père, Michel est gendarme à Orléans. marc est le nom de son fils, mais également celui d'une association qui, depuis 2005, lui assure un soutien financier et moral.

Grâce au partenariat entre les associations le petit Marc et Bouchons ça Roule, le jeune orléannais va pouvoir réaliser son rêve :assister à un match de foot en espagne, avec ses parents et un autre enfant handicapé, Axel, orriginaire de Saint-Ay "une opération de citoyenneté et de solidarité", commente Thierry MAUBERT, président départementale de Bouchons ça Roule.

Tout a commencé deux ans auparavant, lorsque l'association Le Petit Marc signe un partenariat, par le biais de la gendarmerie, avec Boucons ça Roule. l'association finance de nombreuses actions en faveur des personnes ayant un handicap mental, physique et social, grâce à la collecte de bouchons en plastique.

pour permettre au projet de naître enfin, plusieurs dizaines de tonnes de bouchons ont été collectées dans une centaine de communes du département et dans les gendarmeries, revendues, puis recyclées à Voves (Eure-et-Loir).

 

Les actions se poursuivent

 

" le but pour nous,ça sera de poursuivre avec un autre projet. Il ne faut pas que ça s'arrête ! tout le monde collecte les bouchons. c'est très fédérateur", souhaite le général Simon-Pierre BARADEL. Commandant de région de la gendarmerie du centre.

Donner à d'autres enfants cette lueur de joie qui brillait dans les yeux du jeune Marc, hier. Pour la sixième journée des phases de poules de la ligue des champions, il a déjà pronostiqué la victoire de son équipe fétiche le Barça, 4 à 1 contre Benfica. 



Réagir


CAPTCHA